Tag: 07/20


Easy money

29
décembre

Easy money

Synopsis :

Stockholm la noire où la Blanche règne en maître. JW est un étudiant en École de Commerce brillant, ambitieux et fauché qui s’aventure dans le milieu du crime organisé. Jorge, dealer en cavale, fuit la police et la mafia yougoslave mais avant de prendre le large une bonne fois pour toutes, il veut faire un dernier coup: importer une grosse quantité de cocaïne. Mrado, tueur à gages, est chargé de pister Jorge.

Mon commentaire :

Le scénario me parraissait prometteur, les acteurs ne sont pas connus mais je me suis dis qu’une bonne surprise ne ferait pas de mal. Malheureusement pour moi, rien n’était à la hauteur de mes moindres espérances. Tout fout le camp dans ce film, l’acteur principal part en « cacahuète », ça part dans tous les sens et je ne comprends toujours pas la finalité. Pour résumé, un film a laissé croupir sur les étagères.

Commentaire » | Action

Rampart

26
décembre

Rampart

Synopsis :

L’officier de police Dave Brown est connu depuis toujours pour ses méthodes expéditives et sa tendance à franchir toutes les lignes. Lorsque la vidéo d’une raclée qu’il administre à un suspect se retrouve sur toutes les chaînes de télé, tout le monde se décide à lui faire payer l’addition. Face au scandale qui pourrait mettre en lumière les pratiques douteuses de la police, ce spécialiste des excès en tous genres fera un magnifique exemple.

Mon commentaire :

On m’a conseillé ce film car il y a la présence de Woody HARRELSON comme rôle principal. Certes, j’aime bien cet acteur mais quand le scénario est aux abonnés absents, vous pouvez mettre Shrek à la place, le résultat sera le même. En somme, un film pseudo-noir sans vraiment l’être, une brutalité juste perceptible et un suspense quasi inexistant. Autant vous dire que je me suis bien ennuyé et j’ai plusieurs fois été tenté de ne pas voir la fin.

Commentaire » | Action

Les cinq légendes

13
août

Les cinq légendes

Synopsis :

L’aventure d’un groupe de héros, tous doués de pouvoirs extraordinaires. Emmenées par Jack Frost, un adolescent rebelle et ingénieux, ces cinq légendes vont devoir, pour la première fois, unir leurs forces pour protéger les espoirs, les rêves et l’imaginaire de tous les enfants.

Mon commentaire :

Le Père Noël, le marchand de sable, la fée des dents et le lapin de Pâques OK, mais Jack Frost ?, excusez moi, en Europe et plus spécialement en France, on ne connaît pas ! Cela doit expliquer le fait que je n’ai pas bien compris le début du film. Après tout, pourquoi ne pas faire découvrir de nouveaux héros à nos petits chérubins, mais mettre des sabres dans les mains du Père Noël, à ça non ! Il faut pas déconner les mecs, il représente la sagesse et la non violence et là vous le mettez à combattre Noirceur (oui, je sais, ils ne se sont pas cassés le cul pour la traduction …). Je me suis ennuyé malgré de très bon effets spéciaux, encore une fois, gâché par des « Wow, wow !!! » parasite. En gros je résumerais par : film pour enfants certes, mais pour enfants Hollywoodien !

Commentaire » | Action

Voisins du troisième type

17
novembre

Synopsis :

À Glenview, dans l’Ohio, quatre banlieusards ordinaires décident de former un comité de surveillance de quartier. Même s’il s’agit surtout d’un prétexte pour échapper à leurs mornes existences, nos quatre héros vont tout de même faire une découverte incroyable : leur paisible petite ville a été envahie par des extraterrestres qui se font passer pour d’honnêtes citoyens. Face à la menace, le sort de leur quartier – et du monde – est désormais entre leurs mains.

Mon commentaire :

Comme quoi, il est possible de réunir des pointures du rire Américains pour aboutir à un film effarant. Scénaristiquement parlant, rien, le néant, un trou noir en somme. Des monologues longs de 3 kilomètres sans réel intérêt, de la vulgarité gratuite à n’en plus finir sans intérêt non plus, et une fin des plus rapides et sans conviction. Je me suis fais chier et ça, ça m’énerve devant tant de potentiel gâché.

Commentaire » | Comédie

Les trois mousquetaires

29
septembre

Les trois mousquetairesSynopsis :

L’impétueux jeune d’Artagnan et ses trois légendaires compagnons, Athos, Porthos et Aramis vont devoir s’unir et combattre tous ensemble un mystérieux agent double, Mylady de Winter et son employeur crapuleux, le cardinal Richelieu, afin de les empêcher de s’emparer du trône français et d’éviter que l’Europe toute entière sombre dans la guerre.

Mon commentaire :

Rien à faire, je n’ai pas pu accroché à ce film de cape et d’épée façon Hollywood. Parlons un peu du contenu, des effets spéciaux complètement inutile dans un tel film et un côté second degré pas complètement assumé, ce qui nous donne des situations drôles suivi d’une situation pseudo-sérieuse incompatible au niveau scénaristique. N’oublions pas le côté Kitsch de notre bon roi qui tient plus du gay très mal interprété que d’un jeune roi sans expérience. Le casting 3 étoiles n’est pas parvenu à me faire avaler la pilule, ce film est une vrai arnaque.

Commentaire » | Action

Stone

6
août

StoneSynopsis :

Alors qu’il compte impatiemment les jours qui le séparent de la retraite, Jack Mabry se retrouve chargé du dossier de Gerald « Stone » Creeson, afin de décider si celui-ci peut bénéficier d’une libération conditionnelle. Incarcéré pour avoir maquillé le meurtre de ses grands-parents en déclenchant un incendie, Stone doit convaincre Mabry qu’il s’est réhabilité. Mais sentant qu’il n’a aucune chance de persuader Jack lui-même, Stone va demander à sa femme, Lucetta, de séduire l’agent. Les efforts de celle-ci pour influencer le verdict vont avoir des conséquences aussi profondes qu’inattendues sur les deux hommes. En jouant sur le parallèle troublant entre leurs parcours et leurs tentatives d’échapper aux plus sombres pulsions, le détenu estompe peu à peu la frontière qui sépare l’homme du côté de la loi de celui qui ne l’est pas.

Mon commentaire :

Si ça démarre comme un « Usual Supects« , ça finit plutôt comme un soufflé raté qui se dégonfle. Certes, le casting étoilé fait rêver mais ce n’est pas une raison pour ne montrer que ces trois personnages à l’écran. On se focalise trop sur eux sans que la sauce prenne et sans que le suspense permette un soupçon de frisson. Pire, on se fait chier comme un rat mort et on maudit la durée abyssale !

Commentaire » | Action

La colère des Titans

6
avril

La colère des TitansSynopsis :

Dix ans après avoir vaincu le monstre Kraken, au terme d’une bataille héroïque, Persée, demi-dieu et fils de Zeus, tente de mener une vie paisible dans un village où il est pêcheur et s’occupe, seul, de son fils de dix ans, Hélius. Mais Persée ne se doute pas que les dieux se sont engagés dans une lutte de pouvoir qui menace son existence tranquille. Affaiblis par le manque de dévotion des hommes, les dieux risquent bien de perdre leur immortalité et de ne plus pouvoir garder le contrôle sur leurs redoutables prisonniers, les Titans, et leur chef cruel, Kronos, père de Zeus, de Hadès et de Poséidon : les trois frères ont détrôné leur père depuis longtemps et l’ont envoyé croupir au plus profond du Tartare, donjon situé dans les entrailles des Enfers.

Mon commentaire :

Bah voyons, v’là qu’ils nous sortent une suite,  à croire qu’ils ont de l’argent à ne plus savoir qu’en faire ! Malgré tout, je vais être un peu plus indulgent que pour le premier, ici on a une histoire qui tient un peu la route et les acteurs sont crédibles.Par contre, et je n’en démordrais pas, pouvez-vous m’expliquer comment des mecs équipés d’une lance et d’un pauvre bouclier peuvent vaincre, dans le désordre : un dieux, un demi-dieux et des espèces de monstres de 15 mètres de haut ? Non parce qu’il faut m’expliquer là, je dois être abrutis je pense … ILS NE PEUVENT PAS !!! « arghhhhhhhhhhhhhhh » ça faisait un moment que cela devait sortir, hop poubelle !

Commentaire » | Action

Ultimate patrol

19
janvier

Ultimate patrol

Synopsis :

Un groupe de réservistes des forces spéciales se retrouve en mission en Afghanistan à affronter une force inconnue.

Mon commentaire :

Alors, oui, heu peut-être que oui, mais non en fait, ou bien si … et si ils avaient eu une idée pour la fin autre que celle-ci, ça aurait donner autre chose, bah oui évidemment que se serait différent, c’est même sûr. Je m’y perds et c’est voulu, pas par moi mais par les scénaristes, vous perdre dans les méandres d’une pseudo-histoire ancestrale, mon œil oui. J’en ai encore mal aux cheveux, j’ai quasiment rien pigé et je me suis empressé de regarder autre chose après pour me changer les idées.

Commentaire » | Horreur

Comment savoir

11
janvier

Comment savoir

Synopsis :

Lisa ne vivait que pour sa passion du sport et du softball, mais sa soudaine exclusion de son club la laisse complètement désemparée. C’est alors qu’elle fait la connaissance de Matty, un joueur de baseball professionnel, séducteur invétéré plutôt nombriliste. Pour George Madison, la période n’est pas joyeuse non plus. Cet homme d’affaires qui entretient des relations compliquées avec son père, Charles, se retrouve injustement accusé de malversations financières, au point de risquer la prison. C’est le soir où George et Lisa vivent le pire moment de leurs vies respectives qu’ils se rencontrent. Alors que tout semble s’écrouler autour d’eux, ils vont découvrir que quelque chose de merveilleux peut quand même arriver.

Mon commentaire :

J’ai trouvé cette comédie pas drôle, ennuyeuse et au bord du supportable. Vous passez d’un sentiment de compassion à un sentiment de colère en quelques secondes et sans réel intérêt entre les deux. Owen Wilson, comme souvent ces temps-ci; m’a furieusement énervé, mais pourquoi continuer à le casté franchement ?, il est nul et ne donne rien à un film.

Commentaire » | Comédie

The green hornet

27
décembre

The green hornet

Synopsis :

Le directeur du journal Daily Sentinel se transforme la nuit en super-héros connu sous le nom de Frelon Vert. Il est secondé par Kato, l’expert en arts martiaux.

Mon commentaire :

Soyez heureux si vous riez plus de deux fois en tout en visionnant ce film. Seth Rogen est à baffer tellement il m’a énervé, c’est surjouer, ça pourrait être drôle mais il est trop insupportable pour en rire. Les scénaristes nous ont pris pour des billes dans un roulement qui n’est pas plus intelligent qu’une brindille d’herbe. Non mais sans rire, vous pensiez pouvoir faire un carton avec ça, et surtout en passant juste après un Scott Pilgrim des plus magnifique ?

Commentaire » | Comédie

Retour en haut