Tag: 10/20


Les profs

13
février

Les profs

Synopsis :

Avec ses 12% de réussite au bac, le lycée Jules Ferry est le pire lycée de France. Ayant déjà épuisé toutes les méthodes conventionnelles, l’Inspecteur d’Académie, au désespoir, s’en remet aux conseils de son Adjoint. Ce dernier lui propose de recruter une équipe de professeurs selon une nouvelle formule : aux pires élèves, les pires profs pour soigner le mal par le mal… C’est sa dernière chance de sauver l’établissement, à condition de dépasser le seuil des 50% de réussite au bac. L’inspecteur accepte, pour le meilleur… et pour le pire.

Mon commentaire :

Toutes les critiques que j’ai pû voir et entendre laissaient penser à une très bonne comédie, j’insiste sur le « TRES » bonne comédie. Certes, il y a des scènes marrantes, parfois grotesques, mais la globalité me laisse perplexe. Chaque prof est génial dans son rôle et donc chaque sketch est un bon point, mais les liens entre ceux-ci sont à l’abandon et se disloquent au fur et à mesure. La fin me laisse de marbre et ne m’invite pas à recommander cette comédie.

Commentaire » | Comédie

L’homme aux poings de fer

9
janvier

L'homme aux poings de fer

Synopsis :

A son arrivée dans un village de la Chine féodale, un forgeron est contraint à se battre pour lui-même et pour les villageois, qu’il est amené à défendre contre de redoutables guerriers.

Mon commentaire :

Marier le rap et les arts martiaux, ce n’est pas une bonne idée, je dirais même que le résultat ne ressemble à rien. Plus je voyais d’acteurs célèbres et plus je me demandais comment ils avaient pu accepter de jouer dans ce film réalisé par « RZA », mouais je cherche toujours une explication. Malgré des histoires tirées par les cheveux, la mise en scène et les images sont réussis et très belles. Les scènes d’action façon « Tigre et Dragon » me font toujours autant rire, hurler de rire même, c’est sans doute ce qui a sauvé ce film.

Commentaire » | Action

Low cost

25
mai

Low cost

Synopsis :

Excédés par une attente de 8 heures dans un avion dont la clim est en panne, les passagers du vol Low Cost Djerba-Beauvais sont prêts à tout pour rentrer chez eux. Même à décoller sans le pilote.

Mon commentaire :

Une comédie franchouillarde qui ne casse pas des briques. Malgré un Gérard DARMON parfait, comme d’habitude, il n’arrive pas  à relever le niveau des nombreux personnages, dont certains inutiles. Certes, on sent bien que les stéréotypes sont poussés au maximum, notamment pour le rôle de Jean-Paul ROUVE que j’ai trouvé très décevant, mais à trop vouloir en faire des tonnes, on n’obtient plus aucune cohérence.

Commentaire » | Comédie

The tree of life

27
juin

The tree of lifeSynopsis :

Jack grandit entre un père autoritaire et une mère aimante, qui lui donne foi en la vie. La naissance de ses deux frères l’oblige bientôt à partager cet amour inconditionnel, alors qu’il affronte l’individualisme forcené d’un père obsédé par la réussite de ses enfants. Jusqu’au jour où un tragique événement vient troubler cet équilibre précaire.

Mon commentaire :

Bravo, faire un film de plus  de 2 heures avec trois énormes acteurs pour avoir un résultat comme ça, merci bien madame. Alors au début, vous allez être ébahis par de superbes images de la naissance de notre monde, non non je ne spoile pas du tout, et entre ces images, on vous donnera quelques passages, les meilleurs, des acteurs qui nous gratifient d’une tension intense. En bref, mon esprit à plusieurs fois divagué sur autre chose, est partie dans un monde parallèle, mais à son retour, encore de belles images, j’avais l’impression de regarder « Home » sans la voie de Yann, c’est vous dire !

Commentaire » | Action

GI Joe -2- Conspiration

7
mai

G.I. Joe -2- ConspirationSynopsis :

Après avoir été trahie et décimée par une organisation terroriste, l’équipe des GI Joe réalise que le gouvernement a été infiltré et que notre monde est au bord de la destruction. Sans alliés, sans renforts et sans personne à qui se fier, Roadblock et ses GI doivent identifier l’ennemi pour tenter de sauver notre civilisation. Ils font alors appel à celui qui a donné son nom à leur corps d’élite : Joe Colton.

Mon commentaire :

Depuis le temps que je l’attendais celui là, depuis la fin du visionnage du premier en fait. Je m’attendais à voir des armures robustes, des stratagèmes bien ficelés et de la blague à la Channing Tatum en veux-tu en voilà. Bon alors ça, c’était à mon idée ce qu’il aurait fallu faire, malheureusement, il n’en ait rien. Ce « Conspiration » est d’une banalité sans nom, on aurait dit un « Die hard » mais plutôt « cheap » et en ayant oublier les faits du premier film. Car, comme vous le savez sûrement, notre héros se fait exploser dans les toutes premières minutes, et ça, c’est tout simplement inacceptable pour moi. Bref, c’est pas un Bruce Willis minable et un Dwayne Johnson courant comme un chameau qui me feront changer d’avis sur ce film de guerre trop peu inspiré.

Commentaire » | Action

Saw 7

22
janvier

Saw 7

Synopsis :

Alors que la bataille fait rage autour de l’héritage terrifiant du Tueur au puzzle, un groupe de survivants s’associe et fait appel à un autre rescapé, Bobby Dagen, une sorte de gourou. En croyant trouver de l’aide, ils vont vivre le pire. Bobby cache d’effroyables secrets. Une vague de terreur sans précédent va surgir.

Mon commentaire :

« Vla » la 3D comme dirait mes aïeux, sauf que dans mon cas, je l’ai vu en 2D. Que peut-on attendre d’un 7ème épisode ? Une relance de la franchise ? Ça n’a pas l’air d’être le cas. Une fin de la saga en apothéose ? Pas vraiment non plus, en fait je ne saurais qualifié ce dernier film dans aucune catégorie spécifique. Il y a de la torture, un peu de suspens et quelques réponses à nos questions, mais rien de transcendant ou d’exceptionnelle. Je pense qu’il est vraiment temps de clôturer l’époque Jigsaw, à moins d’un reboot bien sûr.

Commentaire » | Horreur

Monsters

19
janvier

Monsters

Synopsis :

Une sonde de la NASA s’écrase dans la jungle mexicaine, libérant sur terre des particules d’une forme de vie extra-terrestre. Six ans plus tard, le Mexique et le Costa-Rica sont devenus des zones de guerre désertées par les populations locales, mises en quarantaine et peuplées de créatures monstrueuses. Un photographe est chargé d’escorter une jeune femme à travers cette zone dévastée. Seuls sur la route, ils vont tenter de rejoindre la frontière américaine.

Mon commentaire :

Quoi, un monstre ? où ça ? où ça ? Bah oui, il vaut mieux vous le dire tout de suite, vous ne verrez pas grand chose de ces monstres. A notre époque contemporaine, il y a des fois où il faut suggérer (Cloverfield –> raté) et des fois où il faut montrer (Alien –> évidemment), ici on vous suggère tellement que vous pensez que c’est juste un film de psychopathes et qu’il n’y a rien du tout en fait, c’est réellement ce que j’ai pensé avant de voir la fin qui ne sauve rien du tout.

Commentaire » | Horreur

Au-delà

14
janvier

Au-delà

Synopsis :

Au-delà est l’histoire de trois personnages hantés par la mort et les interrogations qu’elle soulève. George est un Américain d’origine modeste, affecté d’un « don » de voyance qui pèse sur lui comme une malédiction. Marie, journaliste française, est confrontée à une expérience de mort imminente, et en a été durablement bouleversée. Et quand Marcus, un jeune garçon de Londres, perd l’être qui lui était le plus cher et le plus indispensable, il se met désespérément en quête de réponses à ses interrogations. George, Marie et Marcus sont guidés par le même besoin de savoir, la même quête. Leurs destinées vont finir par se croiser pour tenter de répondre au mystère de l’Au-delà.

Mon commentaire :

Clint Eastwood est un grand réalisateur et un grand acteur, ça c’est sûr mais cela ne veut pas forcément dire que tout ces films seront adulés du public. Pour celui-ci, j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’intrigue, à comprendre où il voulait en venir. Ce n’est pas une Cécile De France, que je n’aime pas, qui va m’aider ! Résultat, un beau tsunami, émouvant mais pas de réponses et un paquet de questions en suspend.

Commentaire » | Action

L’élite de Brooklyn

18
novembre

Synopsis :

En proie à leurs propres démons, Eddie, Sal et Tango, trois flics, officient dans le 65e district, l’un des plus dangereux du nord de Brooklyn. Dans une semaine, Eddie, la cinquantaine, sera à la retraite. Déprimé et désabusé, il tente de retrouver du réconfort dans l’alcool et auprès d’une jeune prostituée, Chantel. Sal travaille à la brigade des stups et a du mal à joindre les deux bouts. Sa femme enceinte a des problèmes de santé et leur maison est trop petite. Ils attendent des jumeaux et leur famille va passer de cinq à sept personnes. Tango voudrait désespérément revenir en arrière. Depuis plusieurs années, il travaille sous couverture et se fait passer pour un trafiquant de drogue, ce qui lui a valu une année de prison, et sa femme a demandé le divorce. Ces trois flics n’auraient jamais dû se croiser, jusqu’à cette nuit où l’enfer s’est déchaîné à Brooklyn.

Mon commentaire :

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’histoire prend son temps pour se mettre en place. Chacun des personnages est important, je les ai trouvé tous intéressant sauf le flic à la retraite qui est interprété par un Richard Gere à vomir de nullité. La période passionnante se trouve vers la fin lorsque tous les protagonistes se rencontrent, là ça envoi, malheureusement trop tard, j’avais décroché depuis une demi-heure.

Commentaire » | Action

La chance de ma vie

21
octobre

Synopsis :

Julien Monnier a un sérieux problème. Il a beau être un conseiller conjugal brillant, il n’arrive pas à garder une femme dans sa vie plus de deux semaines. Et pour cause, depuis son plus jeune âge, Julien porte la poisse à toutes les femmes qui s’éprennent de lui. Mais pas une petite poisse. De celles qui vous envoient à l’hôpital plusieurs fois par semaines, qui brisent votre vie professionnelle ou qui vous fâchent à vie avec vos proches. Julien est à proprement parler un vrai chat noir pour les femmes. Joanna Sorini va vite l’apprendre à ses dépens le jour où elle le croise. Une carrière en plein décollage, une vie amoureuse qui semblait enfin prendre un bon tournant, tout cela risque de bien changer.

Mon commentaire :

En bref, une comédie gentillette sans vraiment de conviction emmener par un François-Xavier Demaison pas convaincant, le tout enrubanné d’un peu de tendresse et d’amour. Les personnages sont guillerets mais pas enivrant et pas très marrant, juste drôle et par moment seulement. En résumé, j’ai ris, j’ai été touché mais c’est pas un film qui restera gravé dans ma mémoire très longtemps.

Commentaire » | Comédie

Retour en haut