Tag: 11/20


Robocop

12
février

Robocop

Synopsis :

Les services de police inventent une nouvelle arme infaillible, Robocop, mi-homme, mi-robot, policier électronique de chair et d’acier qui a pour mission de sauvegarder la tranquillité de la ville. Mais ce cyborg a aussi une âme.

Mon commentaire :

J’étais assez enthousiaste de voir Robocop remis au gout du jour en matière de visualisation et de techniques d’effets spéciaux. Par contre, il n’aurait pas fallu oublier de donner une âme à ce film. Si l’histoire tient la route, le manque de personnalité du personnage principal et la mise en scène qui peine à donner un rythme m’ont déçu. Les quelques combats n’ont pas été convaincant et manquait de punch.

Commentaire » | Action

Zookeeper

7
novembre

Synopsis :

Quand il décide de démissionner car son travail l’empêche de trouver l’amour, un gardien de zoo reçoit l’aide inattendue des animaux du parc, qui vont lui enseigner les secrets de la nature.

Mon commentaire :

Alors oui évidemment c’est du Kevin JAMES tout craché et oui, il faut se mettre en mode enfant pour apprécier, mais cela reste un film sympathique. [Mode enfant : ON] C’était trop bien, j’ai bien ris, les animaux, ils sont trop bien fait, et la femme est trop belle. [Mode enfant : OFF] Passé cela, il ne faut pas s’attendre à une histoire bien compliquée avec des rebondissements, je dirais simplement que cela ressemble à un bon Disney.

Commentaire » | Comédie

Pacific rim

22
octobre

Pacific RimSynopsis :

Surgies des flots, des hordes de créatures monstrueuses venues d’ailleurs, les «Kaiju», ont déclenché une guerre qui a fait des millions de victimes et épuisé les ressources naturelles de l’humanité pendant des années. Pour les combattre, une arme d’un genre nouveau a été mise au point : de gigantesques robots, les «Jaegers», contrôlés simultanément par deux pilotes qui communiquent par télépathie grâce à une passerelle neuronale baptisée le «courant». Mais même les Jaegers semblent impuissants face aux redoutables Kaiju.

Mon commentaire :

Je fondais de grand espoir en ces nouveaux robots, je me disais que vu que « Transformers » s’était bien rétamé la gueule sur les derniers opus, ils allaient faire attention et ne pas répéter les mêmes erreurs. Que nenni, le film est bourré d’erreur de prises de vue, de cadrages et même de scénario. Un exemple, un hélico atterrit sur l’héliport et la gourdasse qui attend avec son parapluie n’est pas effleuré par le moindre filet de vent, normal … J’en ai des tonnes comme ça mais je ne vais pas spoiler plus longtemps. Et pourtant, autant ces détails m’ont énervés pendant le film, autant j’irais quand même voir le second, pourquoi me direz-vous ? pour les combats de robots pardi ! Pour le coup, ça envoi du pâté, mais il n’y a que cela d’intéressant malheureusement.

Commentaire » | Action

Bad teacher

6
avril

Bad teacherSynopsis :

Elizabeth Halsey n’est vraiment pas faite pour enseigner. Elle n’a rien à faire des enfants, elle parle mal, elle boit, fume n’importe quoi et ne pense qu’à une chose : se marier pour quitter son job d’enseignante au collège. Lorsque son fiancé la plaque, elle se met en tête d’épouser un jeune prof remplaçant aussi séduisant que riche… Mais Elizabeth a une rivale, la très volontaire Amy, une excellente enseignante. Le prof de gym qui lui fait des avances super lourdes ne simplifie pas les choses non plus. Les plans tordus d’Elizabeth et leurs délirantes conséquences vont secouer ses élèves et ses confrères, mais c’est surtout elle qui n’en sortira pas indemne.

Mon commentaire :

Que dire de cette comédie, je ne sais trop quoi en pensée à vrai dire. D’un côté, je me suis bien poilé par moment mais les stéréotypes sont grossis au gros feutre noir. De l’autre, les comédiens sont limites dans le sur-jeux mais Justin TIMBERLAKE est parfait dans son rôle, notamment dans la chambre à coucher ! Difficile d’être trancher dans un sens où l’autre pour ce film, il faut juste prendre plaisir et éviter d’être trop regardant aux petites imperfections.

Commentaire » | Comédie

Possessions

1
mars

PossessionsSynopsis :

Marilyne et Bruno Caron arrivent dans un village de montagne pour emménager dans un chalet qu’ils ont loué à Patrick Castang, promoteur et propriétaire de nombreuses habitations dans la région.  Contents de quitter le nord de la France pour démarrer une nouvelle vie, ils acceptent sans sourciller quand Castang leur annonce qu’il va les loger momentanément dans un autre chalet de grand standing car le leur n’est pas terminé. S’ensuivra alors une succession de déconvenues qui va les conduire à déménager de nombreuses fois, avec le sentiment grandissant d’être traités sans aucune considération, alors même que les Castang multiplient patiemment et avec bienveillance les efforts envers eux. Les relations entre les deux familles vont se tendre. Bruno et Marilyne Caron ne supportent plus d’avoir sous leurs yeux le bonheur et l’abondance de biens des Castang. Leur amertume, alimentée par la jalousie, l’envie et la frustration, finira par devenir de la haine.

Mon commentaire :

Jérémie Renier joue le beauf à la perfection, je ne sais pas si dans l’histoire vraie la famille de locataire était comme ça mais, et excusé moi d’avance, quel bande d’abrutis ! C’est sûr, le proprio véreux les voit venir à 3 kilomètres et il en profite, à chaque fois qu’il y a un problème, cela se termine en malentendu, il sait bien leurs retourné la tête. Vous basculerez en un instant dans l’horreur, un peu à la façon d’une cocotte-minute qui vous prévient que c’est prêt, si vous ne faites rien, l’appareil sifflera de plus en plus en fort pour finir par exploser !

Commentaire » | Action

Mon père est femme de ménage

23
janvier

Mon père est femme de ménage

Synopsis :

Polo a 16 ans et les complexes d’un ado de son âge. Entre une mère alitée et une sœur qui rêve d’être miss, le seul qui s’en sorte à ses yeux, c’est son père. Hélas, il est femme de ménage.

Mon commentaire :

Vous le savez sûrement, François Cluzet est un de mes acteurs préférés et il est rare que je manque un film quand il fait partit du casting. Quitte à me brûler les yeux les ailes, et il est vrai que ce film m’a déçu, je le voyais plus inspiré. Parfois drôle, il peine à convaincre et à nous accrocher, l’enfant est pour beaucoup dans le manque d’authenticité. Je ne regrette pas de l’avoir vu mais je ne le recommande pas non plus.

Commentaire » | Comédie

Le dernier des templiers

15
janvier

Le dernier des templiers

Synopsis :

Après des années de croisade en Terre sainte, le templier Behmen et son fidèle compagnon, Felson, reviennent en Europe, désabusés. Alors qu’ils aspirent à une vie paisible, ils découvrent leur pays ravagé par la peste noire et se retrouvent appréhendés par les hommes du Cardinal. Accusés d’avoir déserté, ils risquent la prison. Ils n’ont pas d’autre choix que d’accepter une étrange mission. Ils doivent escorter une mystérieuse jeune femme, désignée comme une sorcière responsable de l’épidémie, jusqu’à un lointain monastère où elle sera jugée et où sera pratiqué un ancestral rituel purificateur.

Mon commentaire :

C’est à croire que Nicolas Cage choisit les films les plus pourris, ou alors on ne lui propose que ce type de films à budget restreint. Attention, c’est un cercle vicieux où il est quasiment impossible de sortir. Sinon, les différents évènements sont longs à arriver et m’ont déçu car vous devinez ce qui arrivera. La fin est assez jolie visuellement et m’a bien foutu la trouille mais l’action arrive trop tard en comparaison du reste qui est très mou.

Commentaire » | Action

Green lantern

27
décembre

Green lantern

Synopsis :

Dans un univers aussi vaste que mystérieux, une force aussi petite que puissante est en place depuis des siècles : des protecteurs de la paix et de la justice appelés Green Lantern Corps, une confrérie de guerriers qui a juré de maintenir l’ordre intergalactique, et dont chaque membre porte un anneau lui conférant des super-pouvoirs. Mais quand un ennemi du nom de Parallax menace de rompre l’équilibre entre les forces de l’univers, leur destin et celui de la Terre repose sur leur dernière recrue, le premier humain jamais choisi : Hal Jordan.

Mon commentaire :

Bon, c’est sûr, il faut aimer le vert sinon vous risquez de faire une overdose et vomir sur le canapé du salon. Moi j’aime bien le vert, donc il semblerait que le film soit fait pour moi et mes yeux grand ouvert. Une fois la bague au doigt, le petit merdeux arrogant qu’est notre héro, en profite pour draguer la donzelle et seulement après, il essaiera de sauver le monde, un gros stéréotype Américain ! Ensuite… bah ensuite pas grand chose parce que le méchant est battu en deux coups de cuillères à pots en sachant que vous voyez venir l’astuce à trois kilomètres. Un film facile qui se laisse regarder notamment pour les bons effets-spéciaux.

Commentaire » | Action

Skyline

18
novembre

Synopsis :

Après une soirée bien arrosée, un groupe d’amis est réveillé par d’étranges lumières dans le ciel. Ils découvrent avec horreur de gigantesques vaisseaux extraterrestres surplombant les métropoles du monde entier. De puissantes sources lumineuses semblent aspirer les hommes par milliers… La stupeur passée, la fuite et la résistance s’organisent. L’humanité est-elle condamnée à disparaître ?

Mon commentaire :

J’ai été déçu, j’en attendais plus, beaucoup plus. L’ambiance y est pourtant stressante et comme d’habitude, on ne vous montre les méchants que très tard pour garder le suspense. On voit bien les gros vaisseaux mais l’action reste trop au même endroit, ça gâche le rythme qui aurait pu être donné au survivant. Franchement, lorsque ça se finit, vous vous demandez si c’était réellement un film de science-fiction, il ne faut pas tout mettre dans les effets spéciaux messieurs les scénaristes, il faut aussi en garder un peu pour écrire une histoire qui tienne la route.

Commentaire » | Action

Mon beau-père -3- et nous

18
novembre

Synopsis :

Il aura fallu 10 ans, deux enfants avec sa femme Pam et d’innombrables obstacles pour que Greg soit enfin accepté par son beau-père. Les doutes de Jack réapparaissent lorsque Greg, à court d’argent, travaille au noir pour un laboratoire… Quand l’ensemble du clan Furniker, y compris Kevin, l’ex de Pam, se retrouve pour l’anniversaire des jumeaux, Greg doit prouver à Jack qu’il est un vrai chef de famille. Mais après tous les malentendus, l’espionnage et les missions secrètes, Greg va-t-il réussir l’examen final de Jack et lui succéder à la tête du clan…ou le cercle de confiance sera t-il brisé pour toujours ?

Mon commentaire :

Ça y est, j’en ai marre, marre de voir Robert De Niro et Ben Stiller faire les cons autour du thème de la famille. Les blagues sont poussives, plus encore que les deux premiers c’est vous dire !, et leur relation n’est plus crédible. Il y a certaine parties qui m’ont fait rire mais la vue globale est médiocre, surtout en croisant la route de la myriade d’acteur qui clôture cette trilogie. Il y a un temps pour tout, je pense que le thème du beau-père est à exclure des scénarios pendant un bon moment, à moins de renouveler le genre bien sûr.

Commentaire » | Comédie

Retour en haut