Tag: 2007


Eden log

5
novembre

Synopsis :

Un homme reprend conscience au fin fond d’une grotte. Tolbiac n’a pas la moindre idée des raisons qui l’ont amené jusque-là, pas plus qu’il ne sait ce qui est arrivé à l’homme dont il découvre le cadavre à côté de lui. Seule solution pour échapper à la créature qui le poursuit : remonter jusqu’à la surface à travers un réseau aux allures de cimetière et abandonné par une mystérieuse organisation, Eden Log.

Mon commentaire :

Il faut être sacrément barré pour imaginer un film pareil ! L’épopée de « Saw » me fait penser qu’un esprit torturé peux donner de bon films mais seulement lorsque ces idées sont correctement mise en scène. Ici, ce n’est pas du tout le cas, on se fait des nœuds au cerveau sans jamais rien y comprendre. Et à la fin, où tout est censé nous être révélé, le flop complet. Tout ce temps perdu en s’éclatant les yeux devant des images en noir/blanc/gris pour rien, merci bien Mr VESTIEL.

Commentaire » | Horreur

Sexy devil

21
octobre

Synopsis :

Jabez Stone, un écrivain désemparé, vend son âme au Diable en échange de la gloire et de la fortune. Très vite, il se rend compte qu’il a commis l’erreur de sa vie…

Mon commentaire :

Ne vous fiez pas au casting 2 étoiles qui attire l’œil au premier regard, vous vous en mordrez les doigts. Le gros défaut est le jeu des acteurs qui est surjoué à 10000%, rien n’est crédible même pour ce genre de comédie-fiction. J’étais agacé de voir Alec Baldwin se démener contre ce diable peu convaincant et trop doux à mon goût. La fin rattrape un peu la médiocrité ambiante mais l’ensemble ne me laisse pas une bonne impression.

Commentaire » | Comédie

American pie 6

5
mai

Synopsis :

Largué par sa petite amie, partie avec son meilleur ami, Erik Stifler effectue son entrée à l’université, lieu visité un an plutôt pour « Le kilomètre à poil ». Il y retrouve son cousin Dwight Stifler qui souhaite l’accueillir, lui et ses nouveaux amis’ dans la confrérie des « Beta House ». Mais pour cela, ils doivent d’abord réussir un tableau de missions des plus sexys et des plus loufoques. Sans compter sur la guerre entre « Beta House » et « Geeks » qui se prépare….

Mon commentaire :

Et de 6, si les producteurs continuent d’investir, c’est que cela doit rapporter de l’argent. On retrouve le même « stifler », à croire qu’ils ont quand même retenu la leçon du dernier opus minable car il est ici bien déjanté et assez proche de l’unique « stifler » irremplaçable des trois premiers épisodes. Vous pourrez voir un nombre incalculable de paires de seins, toutes aussi jolies les unes que les autres. Sinon, c’est assez marrant mais pas hilarant.

Commentaire » | Comédie

A l’intérieur

31
mars

Synopsis :

Depuis la mort tragique de son mari dans un accident de voiture, Sarah est seule et malgré une mère omniprésente, c’est seule qu’elle passera son réveillon de Noël. Seule et enceinte. Cette nuit est la dernière que la jeune femme passera chez elle. Le lendemain matin, celle-ci doit entrer à l’hôpital pour accoucher. Dans sa maison, tout est calme. Jusqu’au moment où quelqu’un vient frapper à sa porte. Derrière, une femme prête à tout pour arracher l’enfant qu’elle porte en elle…

Mon commentaire :

Un film d’horreur français, pourquoi pas, cela devient très en vogue en ce moment, remarque, ils ne sont pas mauvais non plus. Bref, je me lance et joue le jeu de l’indiscrétion à fond, résultat, je me replis sur moi-même en voyant ces scènes si gores et si près de la caméra. Un vrai supplice pour les non initiés au rite du découpage en règle avec des litres d’hémoglobines. J’en garde un bon souvenir car le scénario s’accroche et se défend.

Commentaire » | Horreur

Apocalypto

10
janvier

Synopsis :

Dans les temps turbulents précédant la chute de la légendaire civilisation Maya. Jeune père porteur de grandes espérances, chef de son petit village, Patte de Jaguar vit une existence idyllique brusquement perturbée par une violente invasion. Capturé et emmené lors d’un périlleux voyage à travers la jungle pour être offert en sacrifice aux Dieux de la Cité Maya, il découvre un monde régi par la peur et l’oppression, dans lequel une fin déchirante l’attend inéluctablement.

Mon commentaire :

J’ai mis beaucoup de temps à oser le regarder, n’étant pas fan des sous-titres et consorts, je m’abstenais. Mais au vue de mon envie irrépressible et le fait que ce film n’existe qu’en sous-titre, il fallait se rendre à l’évidence que je n’avais pas trop le choix. Je vous passe les commentaires sur le film qui est de bout en bout une merveille, je vous dirais juste que je suis resté à regarder jusqu’à la dernière seconde de pellicule, je ne voulais pas que cela s’arrête.

Commentaire » | Action

Le dernier gang

31
octobre

Synopsis :

Des petits larcins sur les bancs de Belleville aux braquages surmédiatisés des plus grandes banques parisiennes, l’ascension spectaculaire de Simon et de sa bande. Capables de vider une série de coffres sous le nez d’une police désorientée par l’audace tranquille affichée par le groupe, les inséparables sauront-ils longtemps éviter les effusions de sang, supporter l’ennui des cavales sous les Tropiques et mener de front vie amoureuse et jeu de cache-cache avec la police ?

Mon commentaire :

Un film qui vous prend aux tripes même si personnellement je ne connaissais pas l’histoire du » gang des Postiches » avant de le voir. Ils ont marqué leur époque et les générations futures par leurs audaces et parfois par leurs manques de maturité. Pour combien de temps sauront-ils échappés à la police et surtout comment cela va-t-il finir ? J’ai bien aimé du début à la fin, c’est à voir.

Commentaire » | Action

Pathology

15
septembre

Synopsis :

Des étudiants en médecine se lancent un dangereux défi : lequel d’entre eux pourra imaginer le crime parfait, celui que même les plus grands pathologistes ne pourraient pas élucider ?

Mon commentaire :

Un méga super film pour ceux qui aiment ce qui mêle intrigue, sang et manipulation. Je me suis tout simplement régaler, vous n’imaginez pas une seconde de ce qu’ils sont capable de faire. Tromperie est le mettre mot de la survie dans cette université un peu spéciale. Je ne vous raconte pas la fin qui est digne d’un grand « SAW ». A vos scalpels.

Commentaire » | Action

Resident evil -3- Extinction

15
septembre

Synopsis :

Le virus expérimental mis au point par la toute-puissante Umbrella Corporation a détruit l’humanité, transformant la population du monde en zombies avides de chair humaine. Fuyant les villes, Carlos, L.J., Claire, K-Mart, Nurse Betty et quelques survivants ont pris la route dans un convoi armé, espérant retrouver d’autres humains non infectés et gagner l’Alaska, leur dernier espoir d’une terre préservée.

Mon commentaire :

Je commence à bien me faire à l’idée des « Resident Evil »(le premier quasi rien compris, le second un peu mieux) du coup celui-ci, j’ai bien tout compris mais je trouve que l’idée de la fin du monde commence à se tarir. Il y a bien un moment où il va falloir trouvé une solution, ici on traîne en longueur, je dirais même qu’on nous balade sans but réel, manque d’inspiration ?

Commentaire » | Action

Captivity

28
août

Synopsis :

Jennifer Tree est la nouvelle top que s’arrachent les photographes et couturiers new-yorkais. La fille qui fait rêver le grand public… pour le meilleur et pour le pire. Un soir, Jennifer est suivie dans la rue par un homme, qui parvient à la droguer. Elle se réveille dans une cellule préparée à son attention et remplie d’objets personnels volés dans son appartement.

Mon commentaire :

La peur vient souvent du fait de l’inconnu, ne pas savoir ce qui nous attend est terrible. Bon ici, rien de bien éprouvant, quelques coups par-ci par-là, pas de quoi effrayer un chat me direz vous. La fin est assez inattendu mais fallait s’y attendre en même temps, c’est pas très clair ce que je dis, normal rien d’exceptionnel dans ce film.

Commentaire » | Horreur

Sicko

28
août

Synopsis :

Le système de santé américain est en plein marasme. Car non seulement 47 millions de citoyens n’ont aucune couverture médicale, mais des millions d’autres, pourtant bénéficiaires d’une mutuelle, se heurtent systématiquement aux lourdeurs administratives du système.

Mon commentaire :

C’est décider, je n’habiterais jamais en Amérique, aux États-unis pour être plus précis. Entre l’assurance maladie inexistante et le permis de port d’arme, pas moyen de changer d’avis. Pour le film, ça fait peur du point de vue européen, même si on est ronchon au moment de payer ses impôts, on espère quand même que ça sert à quelque chose.

Commentaire » | Action

Retour en haut