Tag: 2009


Millénium – Le film

26
mai

Millénium

Synopsis :

Mikael Blomkvist est journaliste économique dans le magazine Millenium. Condamné pour diffamation, il décide de prendre de la distance avec sa vie et son métier. Mais Henrik Vanger, grande figure de l’industrie suédoise, fait appel à lui afin d’enquêter sur une disparition non élucidée, celui d’Harriet Vanger, nièce du grand homme et disparue à l’âge de seize ans. Au cours de ses recherches, Blomkvist se rend compte que La famille Vanger semble cacher bien des haines et des secrets. Dans le cadre de son enquête, le journaliste est amené à rencontrer Lisbeth Salander. La jeune femme de vingt-quatre ans possède un don exceptionnel, celui de découvrir des informations introuvables. Tous deux vont être amenés à se croiser dans une enquête qui va révéler beaucoup plus que ce que chacun aurait pu imaginer.

Mon commentaire :

N’ayant pas lu le livre ni regardé les commentaires avant, je me suis laissé porté par les images. Et autant vous dire tout de suite que dès les premières minutes, vous êtes happé par l’histoire. Parfois dur, le jeu de Noomi RAPACE est juste et parfais. L’ambiance est oppressante et vous prend aux tripes du début à la fin, notamment pendant ces scènes crus et brutales. Pour moi, ce film est tout simplement une perle, à ne pas regarder en famille tout de même !

Commentaire » | Action

Les cavaliers de l’apocalypse

29
septembre

Les cavaliers de l'apocalypseSynopsis :

Depuis la mort de sa femme, Aidan Breslin, policier, n’est plus aussi proche qu’avant de ses deux jeunes fils, Alex et Sean. Il se trouve soudainement accaparé par une enquête sur des meurtres en série d’une perversité rare qui semblent liés à la prophétie biblique des cavaliers de l’Apocalypse. Le Cavalier blanc est un maître de la tromperie assoiffé de conquête. Le Cavalier rouge est un guerrier rusé, qui sait dresser les hommes les uns contre les autres. Le Cavalier noir est un tyran sombre et manipulateur qui a toujours un coup d’avance. Le Cavalier pâle est un bourreau d’une force surhumaine, déterminé à répandre la mort avec une précision chirurgicale.

Mon commentaire :

J’ai trouvé Dennis Quad un peu léger en terme de prestation, il n ‘est pas assez convaincant à mon goût. Pourtant, j’ai bien flippé durant la première partie du film et lorsque j’ai deviné, on nous aide bien quand même, le cerveau de ce massacre, le film n’a plus eu vraiment d’intérêt. La deuxième partie fut un vrai calvaire voyant ces acteurs essayant de feinter qu’ils ne voyaient rien pour nous délivrer quelques minutes plus tard lorsque, oh, il découvre enfin qui est l’auteur. La scène finale est pitoyable.

Commentaire » | Action

Vertige

24
septembre

VertigeSynopsis :

Poussé par un désir d’aventure et l’envie de se retrouver, un groupe d’amis se lance sur une via ferrata, une voie d’escalade en haute montagne. Pour Chloé, Guillaume, Fred, Karine et Loïc, le vertige des sommets et celui de sentiments enfouis va vite compliquer le voyage, d’autant qu’ils découvrent avec horreur qu’ils ne sont pas seuls… L’expédition va rapidement virer au cauchemar.

Mon commentaire :

Le début m’a carrément déçu, c’est à croire qu’ils nous prennent vraiment pour des dégénérés quand même ! Passez ce cap, l’adrénaline coule de plus en plus dans vos veines jusqu’au moment de la cabane qui m’a, elle, bien fait flipper. C’est d’ailleurs ce que j’attendais, avoir peur, mais à part quelques rares moments de frissons, il y a trop de parlottes inutiles et de scènes superflues. Le gros point fort, c’est la fin qui me fait presque oublier les débilités du début, un bon petit film d’horreur Made In France, YEAH PA !!!

Commentaire » | Horreur

Paintball

28
mars

PaintballSynopsis :

Les meilleurs joueurs de PAINTBALL au monde réunis sur un terrain clandestin. Divisés en deux équipes, ils doivent rejoindre au plus vite un point bien précis. Mais la partie dérape lorsque l’un des participants reçoit une vraie balle et meurt. Commence alors un jeu d’un genre nouveau et dont le but est simple : survivre !

Mon commentaire :

Je vais faire très court. Une superbe affiche qui donne envie, les 10 premières minutes qui vous prennent à la gorge et ensuite, c’est du grand n’importe quoi. Plus le film se déroule et plus on pouffe de rire tellement c’est risible, la façon dont les joueurs meurent n’ont rien d’original et de spectaculaire. L’intrigue se barre dans tout les sens et vous vous demandez bien où ils vont aller avec ce genre d’histoire. Rien n’est crédible, pas même la fin avec son …, enfin bref, à voir si vous ne savez pas quoi faire au fond de votre cercueil …

Commentaire » | Action

Héros de guerre

15
mars

Héros de guerreSynopsis :

4 stars de football universitaire américain s’engagent dans les Marines pour servir leur pays en Iraq. Mais tous ne reviendront pas. Les survivants, de retour dans leur patrie, vont bientôt s’apercevoir que leur réinsertion est un combat sans merci, entre une société qu’ils dérangent et les souvenirs omniprésents de la guerre. Leur désir de retourner sur le champ de bataille va les mener au point de non-retour.

Mon commentaire :

C’est à dire que lorsque l’on a pas assez de budget pour faire un film de guerre, on soigne le script et tout ce qui va à côté des explosions de bombes et autres chars vrombissants. Vous ne serez pas déçu, par la fin, enfin plutôt le générique de fin qui sonne le glas de cette merde innommable. En réalité, il est important de parler des personnes revenant handicapées de la guerre, mais comme cela, c’est presque une honte aux Marines. En résumé et pour rester poli, ne regarder pas cette grosse daube !

Commentaire » | Action

American pie -7- Les sex commandements

27
décembre

American Pie -7- Les Sex Commandements

Synopsis :

Dix ans après le premier film de la saga American Pie, trois nouveaux étudiants (puceaux) trouvent un livre intitulé la Bible du sexe dans la bibliothèque de leur lycée d’East Great Falls High. Malheureusement pour eux, le livre est abimé et certains conseils sont incomplets. Ils décident donc de chercher les créateurs de cet ouvrage rapporté d’Amsterdam par un ancien étudiant puis complété au fur et à mesure par les élèves. C’est là qu’ils tombent sur un certain Noah Levenstein.

Mon commentaire :

Bon, sinon vous en avez pas marre des « American Pie » vous ? Moi je suis au bord de l’indigestion, le prochain sera sans moi. C’est à dire que voir des seins à travers des t-shirts mouillés, ça va deux secondes mais le truc est connu, il faut innover messieurs. Et c’est pas avec ce fameux livre qu’ils vont réussir, soit-disant la bible, ce recueille d’expérience n’est presque pas exploiter par ces boutonneux. Allez, on la ramasse dans son caleçon et on grandit maintenant, merci !

Commentaire » | Comédie

Le monde (presque) perdu

13
novembre

Synopsis :

Dr. Rick Marshall est un paléontologiste ringard. Happé par une spirale spatio-temporelle, il est éjecté dans un monde parrallèle. Il se retrouve sans armes ni habilité spéciale pour survivre dans cet univers où se côtoient dinosaures en maraude et autres créatures fantastiques d’un autre monde – un pays riche en visions spectaculaires et effets comiques hors normes connu sous le nom du Monde (presque) perdu. Holly, son assistante passionnée, et Will, un péquenaud débrouillard, font eux aussi partis du voyage. Poursuivis par des T. rex et des Sleestaks (des reptiles atrocement lents), Marshall, Will et Holly n’ont qu’un seul allié, un primate du nom de Chaka, pour les aider à s’y retrouver dans cette énième dimension. S’ils s’en sortent, ils seront des héros, s’ils échouent, ils seront des prisonniers perpétuels de ce Monde (presque) perdu.

Mon commentaire :

Avec Will Ferrell, vous vous doutez bien de l’humour potache qui règnera dans ce film d’aventure pseudo-scientifique. D’habitude, je ne suis pas friand de ces films car il me gonfle assez vite, malgré tout, il arrive ici à alterner du « toucher de seins » avec de bonnes scènes frappadingues. Je me suis bien marré en faisant abstraction des décors pitoyables et des déguisements façon « L’étrange créature du lac noir », il y a de quoi se moquer mais l’histoire se tient. La fin est tout en délicatesse, du Will Ferrell quoi !

Commentaire » | Comédie

Trahison

22
avril

Synopsis :

L’agent du FBI Roy Clayton enquête sur un complot international. Tout semble accuser l’ancien officier des opérations spéciales US Samir Horn, personnage mystérieux aux relations inquiétantes. Horn a le don étrange de surgir juste avant qu’une opération n’échoue, et de prendre le large avant qu’on ait pu l’interroger. La section inter-agences chargée de l’appréhender rencontre le vétéran Carter, un freelance de la vieille école qui loue ses services à la CIA et semble en savoir long, et l’agent du FBI Max Archer. L’équipe croit découvrir la preuve des activités illicites de Horn au Yémen, à Nice et à Londres, mais de nouvelles et surprenantes révélations amènent Clayton à s’interroger sur les motivations de Horn. Est-il un traitre, ou la vérité ne serait-elle pas plus compliquée ? Déterminé à résoudre cette énigme, Clayton talonne Horn de ville en ville, de pays en pays, l’obligeant à s’enfoncer chaque jour davantage dans un monde ténébreux de secrets et de mensonges…

Mon commentaire :

Tout est dit dans le titre, chacun essai de balader l’autre pour différentes raisons. J’ai eu du mal à tout saisir mais une fois bien accroché, vous prenez plaisir à suivre les manipulations et tentez de deviner qui sera le vainqueur et qui s’en sortira en vie. Ici, il n’y a pas de morale, juste un système qui se retourne contre lui et doit le faire disparaître. Un film moyen donc, à regarder l’hiver au chaud sous la couette.

Commentaire » | Action

Jusqu’en enfer

22
avril

Synopsis :

Christine Brown, spécialiste en crédit immobilier, vit à Los Angeles avec son petit ami, le Professeur Clay Dalton. Tout va pour le mieux jusqu’au jour où la mystérieuse Mme Ganush débarque à la banque et la supplie de lui accorder un crédit supplémentaire pour sa maison. Christine hésite entre la compassion et la pression de son patron, Mr Hicks, qui la voudrait plus ferme avant de lui octroyer une promotion. Fatalement, Christine choisit sa carrière, même si sa décision met Mme Ganush à la rue. Pour se venger, la vieille femme jette la malédiction du Lamia sur Christine, transformant sa vie en un véritable cauchemar. Hantée par un esprit malfaisant, incomprise de son petit ami, elle se fait aider du medium Rham Jas, qui l’entraine dans une course frénétique contre la damnation éternelle, pour inverser le sortilège…

Mon commentaire :

Est-ce que d’après vous, un film d’épouvante-horreur peut aussi faire rire ? La plupart d’entre vous me répondrons que « Non », et c’est bien normal sauf que ce film a réussi là où d’autres essaient sans y parvenir. Au début je me suis surpris a esquissé un sourire, puis j’ai pouffé de rire et enfin le clou du spectacle fut les innombrables flottements dans les airs qui m’ont fais rire aux éclats, un grand moment de bonheur. Enfin presque puisque ce film est présenté comme devant me faire peur, en réalité, j’ai été plus dégouté par le dégueulis de la grand-mère que par le pseudo-monstre sortit de l’enfer.

Commentaire » | Horreur

Monstres contre Aliens

29
mars

Synopsis :

Le jour de son mariage, la jeune Susan Murphy reçoit sur la tête… une météorite qui la transforme en un monstre de plus de 20 mètres. L’armée entre promptement en action, neutralise la géante et l’incarcère dans une prison top secrète. Rebaptisée Génormica, Susan fait connaissance avec ses compagnons d’infortune : le brillant Dr Cafard, à tête d’insecte, l’hybride macho de singe et de poisson appelé Maillon Manquant, l’indestructible et gélatineux BOB et le gigantesque Insectosaure.

Mon commentaire :

Fallait y penser ! Nous pauvres humains que nous sommes, défendus par des monstres, aussi sympathiques soient-ils, cela relève de la science-fiction. J’ai bien ris, par moment seulement car j’ai trouvé les situations plus grotesques que drôles. Les enfants ont du aimé, moi je me suis contenté d’apprécier l’animation par elle-même.

Commentaire » | Comédie

Retour en haut